Monthly Archives novembre 2018

Le champs des cigales dans la station orbitale lunaire.

L’Agence spatiale européenne (ESA) et Airbus ont  pour objectif l’implication de l’Europe dans la future base humaine en orbite lunaire.

La passerelle, auparavant connue sous le nom de Deep Space Gateway (DSG) ou Lunar Orbital Platform-Gateway (LOP-G), est un projet associant les agences spatiales américaine, russe, canadienne, japonaise et européenne (NASA, Roscosmos, CSA, JAXA et ESA).

Airbus développera  un concept de module de logement et de recherche, un habitat, d’environ 6,5 par 4,5 mètres et pesant environ 9 tonnes., et concevra un concept d’élément d’infrastructure pour le ravitaillement en carburant, l’amarrage et les télécommunications, qui servira également de sas pour les équipements scientifiques appelé Esprit, environ 3 par 3 mètres et pesant environ 4 tonnes...

Lire plus

Pour notre planète.

                                                                  Les oursons des étudiants de l’Université de Cambridge

 

» Il y a deux façons de penser. L’une est de croire que les miracles n’existent pas. L’autre est de croire que chaque chose est un miracle. »

 

« There are two ways of thinking. One is to believe that miracles do not exist. The other is to believe that everything is a miracle.  »

 

Albert Einstein

 

 

 

 

 

Une vie extraterrestre pourrait être découverte d’ici 10 à 20 ans selon science post

Lire plus

Confidences d’astronautes, dans les Cobayes du cosmos .

 

Voici le lien vers le replay de l‘émission Grand Format

Les conséquences sur le corps et l’esprit d’un séjour dans l’espace, un challenge a relevé si l’homme veut poursuivre sa conquête.
Basé sur les témoignages inédits des astronautes du monde entier,  le film présente les laboratoires des agences spatiales, où des scientifiques tentent de trouver des solutions à tous ces problèmes physiques et psychologiques.
Lire plus

Happy Thanksgiving From the International Space Station

Une journée importante a passer en famille, même par la pensée. joyeux thanksgiving à tous.

Lire plus

Décollage de Thomas Pesquet, il y a 2 ans

Le 17 Novembre 2016, le jeune astronaute Thomas Pesquet, qui avait alors 38 ans, décollait pour 196 jours à bord de l’ISS, dans le cadre de l’expédition 50/mission Proxima, riche en expériences scientifiques et avec 2 sorties spatiales pour lui.  Et en même temps que lui décollait l’intérêt pour l’espace jusque-là éteint, l’envie de suivre son aventure aussi, d’autant qu’il a développé une véritable communication avec des followers toujours plus nombreux à le suivre sur les réseaux sociaux, et qui entre eux ont développé de magnifiques amitiés, autour d’une même passion qui encore aujourd’hui ne se dément pas !

Thomas Pesquet, ingénieur en aéronautique diplômé de l’ISAE SUPAERO de Toulouse et pilote d’Airbus chez Air France, s’est fait connaître du grand public au mome...

Lire plus

La révolution Copernico Galiléenne

Une chance ce matin, celle d’assister à une des conférences de Guy Flores, au pôle culturel et scientifique de la ville d’Alès sur l’astronomie et l’astrophysique, portant particulièrement sur le système solaire à travers les âges.

Il a fallu un temps considérable pour accepter le modèle actuel de notre système solaire.

N’oublions pas que le modèle géocentrique de Ptolémée (le point central est la Terre) qui permettait de décrire le mouvement des planètes avec une certaine précision et qui avait recours à des pirouettes mathématiques ad hoc n’était fondé sur aucune hypothèse, cependant il a perduré pendant 16 siècles.

Ce qui en chagrinait plus d’un, à commencer par les « géomètres » tel :

* Nicolas Copernic astronome polonais (1473-1543), certes ce modèle é...

Lire plus

Avoir les 7 mêmes qualités que Thomas Pesquet pour booster sa carrière !

C’est ce que promet un spécialiste en communication et management, Fabrice Lamirault, en citant l’exemple du jeune astronaute préféré des Français : être humble, sens du travail en équipe, patience, entente avec autrui, sens de la communication, leadership mais aussi accepter d’être commandé.

Malgré quelques petites fautes de frappe (Thomas Fesquet au lieu de Pesquet, recruté parmi 84143 candidats alors qu’en réalité c’est 8413 candidats…) et que la publication date de 2016, ça vaut le coup de lire et de méditer sur ces bonnes paroles…

Site de Fabrice Lamirault

Lire plus

La navette spatiale soviétique Bourane/Buran : unique lancement il y a 30 ans

Le 15 Novembre 1988 décollait de Baïkonour la navette spatiale Bourane, ou Buran, qui signifie « Tempête de neige » en russe. Si elle ressemble de façon frappante à la version américaine, il y a en réalité quelques petites différences. Mais revenons-en à la genèse du programme : celui-ci a été mis en place en fait en 1976, où le contexte de guerre froide existait encore, afin de contrer le pogramme américain de vaisseau réutilisable, dont les Soviétiques pensaient qu’il aurait une visée essentiellement militaire. Comme pour les navettes américaines, 5 « Bourane » étaient prévues, mais seulement deux ont été construites et la 3 autres en cours de fabrication et restées inachevées, le programme s’étant arrêté...

Lire plus

Jeu : Vaisseau spatial inspiré d’un objet du quotidien

Kikou fun en ce lundi de grève à l’éducation nationale, ou comment occuper l’après-midi avec les enfants ! Les grands aussi ont le droit de jouer…

Derek Meddings, célèbre créateur d’effets spéciaux pour le cinéma et la télévision britannique (James Bond, Superman entre autres) avait l’habitude de s’inspirer des objets ménagers pour la création de véhicules futuristes.

Afin de trouver l’inspiration, voici quelques réalisations d’Eric Geusz,  ingénieur logiciel et artiste indépendant pour vous aider dans la conception de vaisseaux spatiaux.

Go partez à la recherche dans la maison de ces objets à « détourner » et laissez libre court à votre imagination… On attend vos réalisations en commentaire !

Crédits : https://ericgeusz.artstation.com/projects

Lire plus

Tania l’astronaute, une BD réaliste.

Avant d’être une jeune et dynamique héroïne, Tania est surtout le symbole d’un partenariat entre son dessinateur Pierre-Emmanuel Paulis et des spationautes, comme Claudie Haigneré, Jean François Clervoy et frank De Winne.

C’est  une reproduction à la brique prés, du centre d’entraînements au pas de tir, de l’intérieur de la navette spatiale aux scènes d’apesanteur.

Voici une vidéo, pour découvrir l’histoire de Tania.

Une esquisse sur papier de l’aventure spatiale, mais surtout une belle histoire d’hommes et de femmes.

Pour un cadeau de Noel, c’est sympa, sinon il y a sa bière ;-).

Lire plus