Objectif sourires contre les idées reçues, Fête de la science.

 

Aujourd’hui, à Toulouse, proposé par la Résidence 1+2, le colloque « photographie et sciences » , en entrée libre, au Musée d’art moderne et contemporain, Les Abattoirs.

 

 

 

Direction l’auditorium,

 

L’accueil des participants, et il y en avait beaucoup, beaucoup de participants, a été encadré par Jonathan Barragan, intervenant spécialisé en magie cognitive

 

Mais qu’est ce que la magie cognitive ?

 

 

Des voyages à l’hôpital, la magie permet de créer des liens entre les gènes, de les émerveiller et parfois même d’aider à les soigner. Jonathan montre que la magie est plus qu’un truc, c’est une émotion… magique !

Professeur le jour, magicien à chaque instant, créateur et pionnier dans la conception « magique » d’un protocole de stimulation pour les personnes âgées et Alzheimer, il est aussi fondateur d’une association « les indices pansables » proposant des ateliers magiques à l’hôpital.

 

Puis, une projection du film-documentaire de la Résidence  « 1+2=4 » en (format 26’), du Réalisateur : Nestor.

Suivie d’une discussion avec les photographes 2018, SMITH, Camille Carbonaro et Prune Phi.

 

voici un extrait du film.

 

Et une Projection d’une sélection d’archives télévisuelles de l’INA, présentée par Yves Gaillard.

C’était le moment spatial, hommage à la fête de la science, avec une Table-ronde modérée par Andreina De Bei, rédactrice en chef adjointe, directrice photo du magazine «Sciences et Avenir», et comme Intervenants :

 

 

– SMITH, artiste lauréat.e de la Résidence 1+2, #2018.

 

 

– Jean-François Clervoy, astronaute, président de Novespace & parrain 2018.

 

 

– Sylvestre Maurice, astrophysicien à l’Institut de recherche en astrophysique &
planétologie, astronome à l’Observatoire Midi-Pyrénées, planétologue spécialiste du
Système solaire. (Avec l’astronaute Thomas Pesquet sur la photo.)

 

 

– Jean-Baptiste Desbois, directeur de la Cité de l’espace, Toulouse.

 

 

– Jean-Claude Dardelet, conseiller délégué à la Mairie de Toulouse, vice-président de
Toulouse Métropole en charge des Affaires européennes & du Développement
international.

 

 

Sauf que nous avons fait chou enfin « taureau » blanc.

 

 

                                                                                        Petite pensée pour les 50 ans de la NASA ;-).

En sortant de l’auditorium Jean Cassou, nous nous sommes retrouvés face à ce mur.

 

 

 

 

Cela raisonne en moi, « rêve, fragile, horizon, mes sublimes yeux, immobile, mais…. non!! nous allons cherchés des témoignages » ….. Grrrr…..on a manqué Jean François Clervoy…. Grrr… j’aurai du poser un RTT… Grr… ça devait être super sympa….. grrrr et re Grrr, mais nous sommes sur place, alors on ramène quelque chose pour soutenir la fête de la science.

 

Nous avons trouvés des personnes qui ont assisté au programme de la matinée.

En faisant le tour des abattoirs, l’expo est sympa, malgré l’étage de l’expo  « zéro gravité »  fermé…. je me répète  » que vais je écrire ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La bonne nouvelle, le bonheur existe ! Et il est fréquent : rencontre après rencontre, environ 90 % des personnes interviewées se disent  « heureuses d’avoir participé à cet événement, c’était Surprenant! original! un vrai bonheur!! génial!  ».

Deuxième bonne nouvelle, Le bonheur, quand il survient, semble se moquer de l’âge, du sexe, du quotient intellectuel, de l’apparence physique ou du niveau d’éducation, voire des revenus financiers.

Nous l’avons observé, et les signes par lesquels il se manifeste vont bien au-delà de la simple contraction des muscles zygomatiques, qui tirent la bouche vers les oreilles quand on sourit.

Les témoignages s’enchaînaient et le constat est là.

La fête de la science a atteint son objectif, elle a bousculé les idées reçues, et a donné une image moins austère de la science, mission accomplie.

 

 

 

Voila, je l’ai mon article. Nous trouverons, dans les jours à venir, des témoignages sur les différents blogs qui ont couvert la fête de la science, et nous ne manquerons pas de relayer. En attendant, vous pouvez liker la page « fête de la science » , pour pouvoir participer à la prochaine édition.

D’énormes pensées positives.

Moth et son équipe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

One comment to Objectif sourires contre les idées reçues, Fête de la science.

  • Biort Christiane  says:

    Bravo @ tous …Betty ..tu es Superbe ..ton pull est magnifique ..je peux en avoir 1? Et comment ?? Bisous ..

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.