Curiosity a changé de cerveau et devrait bientôt reprendre du service

Curiosity est sain et sauf, il va bien mais rencontre toutefois des problèmes de mémoire. En attendant de trouver l’origine de la panne et de la réparer, le rover de la Nasa a basculé sur son deuxième cerveau.

Via:: Futura Sciences