Le plus grand télescope du monde – E-ELT « La quête des origines »

Il y a un an débutait la construction de l E-ELT (European Extremely Large Telescope), le télescope géant de l’Observatoire Européen austral (ESO) au Chili à plus de 3000m d’altitude au sommet de la montagne Cerro Amazones (non loin du VLT). Dans un précédent article, je vous parlais du choix stratégique de son implantation avec près de 320 nuits claires par an, un taux d’humidité et une stabilité atmosphérique remarquable.

Un peu partout en Europe, les industriels font face aux immenses défis, en particulier la construction des miroirs au nombre de cinq dont le primaire parabolique de 39 mètres de diamètre constitué de plusieurs segments afin de donner la forme concave.

Assemblage de quatre segments du miroir

 

 

Les rayons qu’il recevra seront renvoyés vers le miroir secondaire M2 (fait de Zérodur – dont la surface optique est polie à la précision de 15 nanomètres (15 millionièmes de millimètre) puis vers les trois autres.

 

 

 

 

Une idée du gigantisme de ce nouvel instrument, ce géant de près de 800 pièces, sa taille comparée à celle du VLT et de l’Arc de Triomphe :

 

 

 

 

 

Pour tous ceux qui étudient l’évolution des galaxies, la formation des étoiles et des systèmes planétaires, les exoplanètes, les trous noir, ceux qui sont  à la recherche sur des questions fondamentales comme la nature de la matière et de l’énergie noire ou encore la physique des premiers instants…, il faudra patienter encore, car la mise en service est prévue pour 2024.

Signalons tout de même la construction parallèle de deux autres géants, un américain et un australien, respectivement à Hawaï et au Chili.

L’ESO et je cite, espère « qu’il ­révolutionnera notre perception de l’Univers, bien plus que ne le fit Galilée il y a quatre cents ans quand il pointa pour la première fois un ­télescope vers le ciel ».
Crédits : ESO – Le Monde – Science et Avenir

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>