Quatre façons de connecter le monde grâce aux radioamateurs

Erik Lopez est membre du bureau du programme scientifique de la Station Spatiale Internationale. Il est basé au Centre Spatial Kennedy. Dans son dernier article publié sur le site de la NASA, il explique comment les radioamateurs permettent aux astronautes en missions de partager leur quotidien et leurs expériences avec des élèves, étudiants, partout dans le monde.

Retrouvez la traduction de ce texte ci après. Merci à Erik et à tous les radioamateurs du programme spatial ARISS pour ces activités passionnantes.

Retrouvez également le programme spatial radioamateur ARISS en france sur le site francophone : http://www.ariss-f.org/

 

Les membres d’équipage à bord de la Station spatiale internationale sont en mesure de communiquer avec des étudiants du monde entier en utilisant le radioamateur de la station, une radio qui utilise la technologie radio amateur pour fonctionner. Depuis son contact inaugural en 2000, le programme Radio amateur sur la station spatiale internationale (ARISS) a permis de connecter plus de 250 000 étudiants avec les astronautes vivant et travaillant à bord de la station spatiale, exposant les étudiants à la science, à la radio la technologie et l’espace.

Bien qu’un grand nombre de technologies différentes soient nécessaires pour qu’un contact radioamateur réussisse, l’un des plus importants est la collaboration entre les nombreux groupes de personnes impliquées. Tout comme la station spatiale est un effort multinational, chaque contact radioamateur exige que des groupes de cultures, de carrières et de pays différents travaillent ensemble pour atteindre un objectif commun: inspirer les générations futures.

Chaque contact ARISS sensibilise à la station spatiale et à la recherche scientifique menée par les membres d’équipage chaque jour.

Voici quatre façons dont la radio AM sur la station spatiale connecte et inspire le monde:

1. L’éducation de première main sur la vie dans l’espace
Les événements ARISS éduquent les élèves, les enseignants et les parents sur la vie et le travail dans l’espace. Les participants posent des questions et se renseignent sur la recherche scientifique et technologique qui se déroule sur la station spatiale au moyen d’une conversation captivante et mémorable avec un astronaute à bord du laboratoire en orbite.

 

2. Connexion directe avec les astronautes
Chaque contact radioamateur rapproche un étudiant de l’espace en le reliant directement à un astronaute à bord de la station spatiale. Chaque contact pourrait potentiellement semer la graine d’une future carrière en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques (STEM) pour les étudiants participants, tout en apprenant la technologie sans fil, la radio science et la communication par satellite utilisée pour l’exploration spatiale.

3. Partage des technologies radioamateurs
La radio amateur informe le grand public sur les technologies radioamateurs, offrant une opportunité pour l’expérimentation radiophonique amateur et l’évaluation des nouvelles technologies. La technologie utilisée n’a pas beaucoup changé depuis le premier contact établi depuis la station spatiale en 2000, permettant aux radioamateurs amateurs de construire et de développer leurs stations au sol en utilisant une technologie similaire.

 

4. Construire des partenariats mondiaux
Comme la station spatiale, la radio amateur représente une collaboration multinationale entre différentes organisations pour atteindre un objectif commun. Chaque contact connecte des auditoires du monde entier et unit le monde aux efforts de l’exploration spatiale. Depuis 2000, la radio amateur a atteint 57 pays dans lesquels plus de 1 000 écoles ou organisations ont été impliquées.
ISS Ham Feature Image 4

Des communications régulières entre les astronautes travaillant sur la station spatiale et le Centre de contrôle de mission de la NASA sont effectuées par le biais du réseau spatial, qui fait partie du programme NASA de communications spatiales et de navigation (SCaN). Le SCaN fournit pratiquement toutes les missions spatiales humaines et robotiques aux États-Unis, une liaison de communication bidirectionnelle pour le guidage et le contrôle des engins spatiaux, ainsi que le relais de données et d’images.

Pour plus d’informations sur les recherches qui se déroulent à bord du laboratoire en orbite, suivez @ISS_Research. Pour en savoir plus sur la radio amateur ou pour savoir quand le prochain contact est prévu, visitez le site Web d’ARISS.

 

Source originale : https://www.nasa.gov/mission_pages/station/research/news/ISS_Ham_Inspires_The_World

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.